Bla bla

Le temps

16 décembre 2014
DSC_8358

Bien le bonjour la compagnie !

Comme vous avez pu le constater, UGIP est en sommeil depuis plusieurs semaines. Au départ, je ne voulais pas revenir ici avant d’être prête à reprendre la plume le clavier et puis j’ai reçu hier un mail un peu agaçant mais qui a eu le mérite de me rappeler que même si je n’ai pas à me justifier de mes activités (ou plutôt silences) sur mon propre blog, je vous dois peut-être un semblant d’explications. Ne vous emballez pas trop les gars, car comme bien souvent, mes absences sont tout simplement dues à un manque furieux de temps et à une gestion des priorités, que même si certains ne semblent pas comprendre, restent les miennes et, à mon sens, plus que légitimes.

Il y a plusieurs mois, j’ai changé de boulot. J’étais plutôt à l’aise dans mon ancien poste, mais j’en avais plus qu’assez du manque de reconnaissance que l’on peut parfois connaitre dans une grande entreprise. Même si j’avais une chef formidable qui m’a permis de grandir professionnellement plus que jamais dans ma carrière, j’avais besoin de plus. De plus de responsabilités, de plus de missions, de plus d’argent aussi mais surtout de plus de reconnaissance de la part de mes collègues, de mes pairs et de ma direction. Je savais qu’il ne serait pas facile de trouver un nouveau poste regroupant toutes ces choses, tout en combinant le fait de s’intéresser à un nouveau secteur et d’être toujours aussi épanouie dans mon travail. Mais j’ai eu de la chance et en à peine quelques jours, j’avais trouvé ce poste. J’ai pris mes nouvelles fonctions à mon retour du Costa Rica et depuis, tout va si vite !

Lire la suite

Looks

Vive les poils

25 novembre 2014
STD_9357

Voilà, j’en suis toujours au même stade : des tenues de working girl la semaine et des tenues de patapouf le week-end. C’est à peu près le même topo pour mes cheveux me direz-vous : les longueurs-baguettes du lundi au vendredi et une espèce de touffe de foin en fin de semaine…

Comme il faut absolument trouver un fautif à cette litanie (sinon, c’est pas marrant), je vous prierai de vous adresser directement à Brigitte qui, dans un élan de grande fainéantise, refuse de passer ses week-ends à shooter mes tenues de la semaine.

Je sais bien que ça doit commencer à vous embêter sévère toutes ces tenues à la waléguène, mais c’est néanmoins l’occasion de vous présenter mes slip-on poilues dont j’ai du mal à me séparer depuis des mois. Certes, nous voici face à une forme somme toute plutôt masculine (baskets de skaters, tout ça) et pourtant, je trouve ce modèle particulièrement chic avec son poil brillant (il a mangé Pedigree Pal) et son imprimé façon python. On est loin d’une paire d’escarpins, je vous l’accorde, mais il n’empêche que même dans cette tenue de garçon manqué, je me sens drôlement fille avec ces beautés aux pieds !

STD_9352

Lire la suite

Looks

AC x Les Petites

24 novembre 2014
STD_9337

Lors de nos premiers rendez-vous galants, Brigitte m’a raconté tout un tas de trucs passionnants sur sa vie et notamment sa passion pour le football américain, qu’il a d’ailleurs pratiqué pendant des années. Deux choses me sont alors venues à l’esprit : 1/ grâce au décalage horaire, je ne serais jamais emmerdée par les soirées TV bières x foot ; 2/ c’est un peu comme si mon rêve de gamine d’être la cheerleader la plus bonnasse du lycée qui vit une romance avec le capitaine de l’équipe de foot allait enfin se réaliser (hashtag Britney Spears).

Dans les faits, il s’est vite avéré qu’on était loin du cliché américain : je danse comme un pied, j’ai de la peau d’orange, Brigitte a plus de 40 ans et ma seule popularité s’élève à une centaine de like sur une photo Instagram. Mais sur un malentendu, on pourrait presque y croire non ? Surtout avec ce nouveau teddy, né d’une collaboration entre American College et Les Petites.

Sans dec’, ne dirait-on pas que j’ai piqué la veste de mon amoureux pour aller me la raconter auprès des copines ?

STD_9315

Lire la suite