Andorre, Voyages

Les charmes de l’Andorre

26 janvier 2015
Andorre
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il y a maintenant quelques mois, j’ai passé quelques jours en Andorre à l’occasion de la seconde édition de l’Andorra Shopping Festival.

Les frontaliers du petit pays, les amateurs de bons plans ou les fanas de montagne connaissent sans nul doute les charmes et les atouts de l’Andorre. Ce qui n’était absolument pas mon cas. Découverte d’un nouveau pays (aussi atypique qui plus est) + shopping pendant deux jours, tu penses bien qu’il n’en fallait pas moins pour me rendre folle d’impatience ! Et je n’ai vraiment pas été déçue des charmes andorrans…

Andorre jouit d’une situation géographique plutôt exceptionnelle, en plein cœur des Pyrénées, qui lui permet d’accueillir un grand nombre de touristes en hiver comme en été. Sa TVA plutôt basse (moins de 5%) attire également beaucoup de frontaliers français ou espagnols qui ne rechignent pas à faire 3h de voiture sur des routes en lacet pour profiter de prix avantageux sur des biens de la vie courante (ou moins courante), comme l’essence, les parfums, des produits qui donnent le cancer et dont je ne ferai pas la promotion ici, les vêtements ou encore les bijoux. C’est dans ce cadre qu’a donc été créé le Shopping Festival. En novembre, la Principauté revêt ses habits de lumière le temps d’un week-end pour proposer à ses habitants mais aussi aux touristes de profiter d’animations et d’offres spéciales dans un grand nombre de boutiques partenaires.

Les boutiques proposent bien souvent des taux intéressants venant s’ajouter à des prix déjà tout doux. L’occasion idéale pour shopper les pièces « fortes » repérées chez Zara ou Mango, acheter mon alliance moins chère que rue de la Paix, préparer les cadeaux de Noël ou encore renouveler à moindre frais l’équipement de ski de Brigitte juste avant le début de la saison ! Les restaurants partenaires quant à eux proposent des menus gastronomiques délicieux pour presque une bouchée de pain (environ 25€ de mémoire, sans doute le meilleur rapport qualité-prix jamais vu, ou plutôt goûté).

La bonne humeur est donc de mise pendant ces deux jours : magasins ouverts jusqu’assez tard dans la soirée, concerts, animations de relooking, … Bref, l’ambiance est à la fête et au shopping !

Mais ces deux jours passés en Andorre m’ont surtout permis de découvrir une partie de ce petit pays, qui a beaucoup plus à offrir qu’un « paradis fiscal »…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Lire la suite

Looks

Le dernier jour

19 janvier 2015
Paris
DSC_8931

Ça faisait genre un an et demi que j’avais envie de me faire couper les cheveux courts. Enfin « courts », entendons-nous : j’avais envie d’un carré long, mais qui revenait tout de même à m’enlever une vingtaine de centimètres !

A chaque fois que cette envie se faisait plus forte, je regardais les rares photos que j’avais conservées de mon dernier « massacre » capillaire il y a 6 ans, histoire de refouler ce désir ardent. Et puis début décembre, j’ai pris la décision d’arrêter de m’auto-frustrer et de succomber, mais après mon mariage au printemps prochain, à cette tentation qui se faisait de plus en plus forte.

C’était sans compter le retour des écharpes et des gros pulls, ceux-là même qui deviennent très vite de véritables ennemis quand on a les cheveux longs : électricité statique, gratouillis dans le cou et j’en passe ! C’est donc ce jour-là, juste après avoir pris ces quelques photos, que j’ai compris que je n’arriverais pas à supporter mes cheveux tout l’hiver et que j’ai donc décidé d’aller chez le coiffeur dès le lendemain.

Oui, je sais, j’ai de sacrément gros problèmes dans la vie, mais saluez plutôt mon entrain à les résoudre et à les résoudre rapidement !

DSC_8911

Lire la suite

Bla bla

Liberté

14 janvier 2015
5413985

La semaine dernière, il y a pile 7 jours, je voulais profiter du début de l’année pour revenir écrire ici. Je voulais commencer par vous souhaiter de jolies choses pour 2015. Et puis j’avais aussi envie de partager avec vous les défis que je me suis fixés pour cette nouvelle année. Pour ce nouveau départ, on avait même pris quelques photos de looks avec Brigitte et j’avais aussi monté quelques vidéos en retard…

Et puis c’est arrivé. « Les événements » comme on les appelle aujourd’hui. Un peu comme si on se refusait de dire « attentats » en fait. C’est vrai que ce mot, « attentat », il fait sacrément peur. Parce qu’un « attentat », c’est inhumain. Parce que « attentat », c’est rappeler à quel point nous avons été blessés, tous.

Lire la suite